contacteur

Un contacteur jour/nuit en panne, que faire ?

Un contacteur jour/nuit qui tombe en panne, ce sont des économies d’énergies assurées par le forfait heures creuses qui sont perdues. Plusieurs peuvent être les causes de la panne,mais dans tous les cas, il est nécessaire de rétablir au plus vite le bon fonctionnement du contacteur. Voici un petit tour d’horizon sur les pannes d’un contacteur.

Les causes de la panne du contacteur jour/nuit

Le contacteur est un dispositif couplé au forfait heures creuses qui sert à lancer l’alimentation du chauffe-eau à des heures où le tarif électrique est le moins cher. Au fil du temps, cet élément peut ne plus fonctionner correctement ou tombe en panne pour diverses raisons. Parmi les origines éventuelles de la panne du contacteur jour/nuit, il y a le détachement progressif des câbles qui relié cet élément au tableau électrique. Une fixation des fils sur le contacteur et le disjoncteur permet alors de rétablir le bon fonctionnement de ce dispositif.

Dans un cas beaucoup plus complexe, le contacteur jour/nuit peut tomber en panne lorsque la bobine nécessaire à la continuité électrique est cassée. Pour que le contacteur puisse de nouveau lancer le chauffe-eau électrique aux heures creuses, il est nécessaire soit de réparer la bobine ou la remplacer. Toutefois, il faut aussi arriver à différencier la panne du contacteur à d’autres problèmes liés au chauffe-eau ou au circuit électrique. Dans tous les cas, avant d’intervenir sur le contacteur, il faut vérifier son alimentation à l’aide de la borne C1 et C2.

Remplacer un contacteur en quelques étapes

Après diagnostic, si la panne du contacteur est confirmée, il faut le remplacer en s’assurant de l’installer correctement. Pour poser correctement le contacteur jour/nuit, suivez ce lien.

  • Le préparatif

Couper le courant à l’aide du disjoncteur général permet de sécuriser l’intervention. Ensuite, il faut réunir tous les éléments nécessaires pour ce branchement, notamment deux disjoncteurs divisionnaires de 2 A et de 20 A ainsi qu’un nouveau contacteur.

  • L’installation des disjoncteurs

Les deux disjoncteurs prévus pour le contacteur seront alimentés par des peignes via l’interrupteur différentiel. Ensuite, la borne C1 du compteur électrique devra être reliée à un conducteur rouge de 1,5 mm2ainsi qu’avec le disjoncteur 2A.

  • Le raccordement du contacteur

La borne C2 du compteur électrique sera reliée à la borne A2 du contacteur à l’aide d’un conducteur marron de 1,5 mm2.Aussi, la sortie de neutre du disjoncteur 2A sera reliée à la borne A1 du contacteur à l’aide d’un conducteur bleu de 1,5 mm2. Les deux fils marron et bleu seront ensuite reliés à la bobine de commande du contacteur.

  • L’installation du deuxième disjoncteur

La borne de sortie neutre du disjoncteur de 20 A sera reliée à la borne neutre du contacteur à l’aide d’un câble bleu de 2,5 mm2.Quant à la sortie de phase du contacteur, elle sera reliée à la bonne phase de l’alimentation du chauffe-eau à l’aide d’un câble rouge 2,5 mm2.

Lorsque tous les éléments nécessaires à l’installation de ce dispositif sont en place, il faut mettre en position on le disjoncteur et de vérifier le bon fonctionnement du contacteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *